Auber Capitale du Hip Hop : la thérapie des Psy4

3 juillet 2013
Les Psy4 de la Rime en démonstration à Aubervilliers

Les Psy4 de la Rime en démonstration à Aubervilliers

Dans le cadre du festival Paris Hip Hop 2013, les Psy4 de la Rime ont fait une escale albertivillarienne remarquée. Vendredi 28 juin, près de 500 personnes ont ainsi assisté à un concert de feu, et fait d’Auber – le temps d’une soirée – la capitale du hip hop !

 

Effets de lumière, système son D&B, caméras de télévision et public survolté : le 28 juin dernier, l’Espace Fraternité s’est transformé en chaudron bouillonnant de ferveur. Mais avant qu’ils ne montent sur scène, l’OMJA a pu rencontrer Soprano, Vincenzo, Alonzo et Sya Styles dans leur loge… Ambiance.

 

OMJA : Vous êtes marseillais mais vous participez au festival Paris Hip Hop. N’est-ce pas un peu contradictoire ?
Alonzo : « Psy4 de la Rime reste un groupe de rap français avant tout, il n’y a rien de paradoxal. Nous sommes ouverts à toutes les scènes. Ce qu’on aime dans le hip hop, ce sont les concerts plus que les clips ou le studio. C’est en cela que nous sommes différents de la nouvelle génération, qui se fait connaître via internet. Mais aujourd’hui, il n’y a rien de plus facile ! Nous, nous avons gagné nos galons sur scène. Et ce qu’on donne au public, on le reçoit en retour.

 

OMJA : Est-ce votre premier concert à Aubervilliers ?
Alonzo : Non. Personnellement, j’avais déjà participé à Auber Capitale du Hip Hop avec Soprano, et j’ai aussi posé pour le Tremplin Révélations de la Musique. Actuellement, on est en pleine promo de 4ème dimension, notre dernier album. Donc on enchaine les concerts dans différentes villes, comme Aubervilliers ou Clichy par exemple.

 

OMJA : Votre style a beaucoup évolué depuis le début de votre carrière. Comment le définiriez-vous aujourd’hui ?
Soprano : Depuis 10 ans, on a touché à beaucoup de styles différents, du rap « dark » à des sons plus familiaux, en passant par des ambiances funky. On est des touche-à-tout et on mélange les genres. Notre objectif, c’est de toujours proposer quelque chose de frais et ancré dans l’actualité. Musicalement, on est « Forever Young ! » Et quand tu vois Jay-Z qui sort un nouvel album à 44 ans, on se dit que c’est possible. Pour résumer notre style, c’est du Psy4 !

 

OMJA : Demain matin, vous partez pour un concert en Algérie (le 29 juin, ndlr). Est-ce une forme de reconnaissance internationale ?
Alonzo : On part dans le cadre d’un festival. Ce sont des étudiants sur place qui ont fait appel à nous et on a accepté. On avait déjà fait plusieurs concerts en Tunisie, au Maroc ou aux Comores, mais là, ça va être vraiment spécial.
Soprano : Marseille, c’est un peu l’Algérie. On a grandi avec plein de communautés différentes, dans un mélange de cultures. Tout le monde se connait. Après, quand ta musique traverse les frontières, c’est une forme de reconnaissance. On se rend compte que les gens te suivent. On a fait des dates dans toute l’Europe et quand les gens reprennent tes sons en chantant, ça te rend forcément heureux.

 

OMJA : Comment expliquez-vous votre succès ?
Soprano : A Marseille, il n’y a pas de côté star. C’est une ambiance familiale, naturelle. On sait pourquoi on fait de la musique mais ce n’est pas notre religion. On fait la part des choses entre les délires Closer et la vraie vie !

 

OMJA : Quel message aimeriez-vous transmettre à la jeunesse de l’OMJA ?
Soprano : Un message d’espoir et de force. Notre mot d’ordre n’a pas changé depuis nos débuts et c’est toujours le même aujourd’hui. Le but est de mettre de la lumière dans nos vies et pourquoi pas dans la vie des autres. Parce que la société ne part pas en vrille depuis hier seulement. Quand tu as grandi dans les HLM, tu es en quête de lumière, tu en as besoin. Ce n’est pas le Rwanda, c’est certain, mais ce n’est pas le XVIe arrondissement non plus. La jeunesse des quartiers part avec un handicap de -2. En tout cas ce soir, amusez-vous ! En plus, il y a une belle première partie avec Mel’Sugar… »

 

Propos recueillis par Koceila BOUHANIK

outils

 
Like Facebook OMJA
 
juin 2022
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930