Moussier Tombola fait sauter Auber

10 octobre 2013

L’Espace Fraternité accueillait, vendredi 4 octobre, la Fête de l’OMJA : une manière ludique d’effectuer la transition entre la saison 2013 et celle à venir. Pour les adhérents, il s’agissait aussi de décompresser et de rencontrer Moussier Tombola, guest star de la soirée. Compte-rendu d’un évènement familial et convivial qui a rassemblé plus de 300 personnes.

 

20h
H-1 avant l’ouverture des portes. Tandis que l’on effectue les dernières réglages à l’intérieur, dehors, on aperçoit déjà une vingtaine de jeunes. Regroupés devant l’Espace Fraternité, ils attendent avec impatience le début de l’évènement. Mais très vite, ils sont rejoints par les autres spectateurs. A pied, en voiture ou en mini bus, familles et adhérents de l’OMJA arrivent par vague successives pour voir celui qui les a fait danser tout l’été.

 

21h
L’ouverture des portes s’effectue à l’heure prévue. Tickets en main, les spectateurs entrent peu à peu dans la salle de concert. Lumières tamisées, ambiance à l’américaine, la soirée commence. Bien sûr, les débuts sont timides malgré les gros sons envoyés par le DJ : les jeunes restent assis autour de la scène en attendant que l’un d’entre eux se lance sur la piste de danse. Finalement, ce sont les animateurs de l’OMJA qui montrent l’exemple ! Ils sont suivis, quelques minutes plus tard par les jeunes. Cette fois, la fête est bel et bien lancée. Les musiques s’enchainent, la piste se remplit, on saute, on crie et on rit. La soirée s’annonce bien…

 

21h30
Un battle de danse improvisé est organisé par Tom, présentateur de la soirée. Sur scène, une jeune fille et un jeune garçon s’affrontent sur un titre de Busta Rhymes, encouragés par le public. Le vainqueur est élu à l’applaudimètre. Mais l’échauffement est à présent terminé… Les lumières s’éteignent. Silence dans la salle… C’est le moment que choisit Moussier Tombola pour débouler sur scène. C’est l’hystérie parmi les jeunes du public !

 

21h45
Instantanément, l’énergie du trublion à bonnet de Père Noël se transmet au public. Une vraie complicité s’établit entre l’artiste et les jeunes. Entre deux ou trois vannes bien placées, Moussier Tombola enchaîne ses tubes et ses danses loufoques, reprises par le public. Mais, bien entendu, le concert atteint son point d’orgue durant l’interprétation de Logobitombo. L’ambiance est survoltée. Deux ans après la sortie du single, personne n’a oublié les paroles, et encore moins la chorégraphie. Malgré l’espace réduit, le public s’en donne à cœur joie : « mitraillette à gauche, mitraillette à droite », entend-t-on chanter à tue-tête. Dans la foulée, Moussier Tombola et ses deux complices en profitent pour titiller la légendaire rivalité entre Paris et Marseille. La meilleure ambiance ? Facile ! « Ici c’est le 9-3, tu ne peux pas test ! »

 

22h45
La soirée se termine avec une séance photo. Seul ou en groupe, chacun souhaite repartir avec un souvenir. Les jeunes prennent leur mal en patience car la file d’attente est longue… Mais Moussier Tombola et ses danseurs se prêtent avec plaisir au jeu du bain de foule. Au final, tout le monde réussit à prendre sa photo.
Mission accomplie pour l’OMJA et Moussier Tombola. Bienvenue en 2014 !

 

Par Hilary CHRISMOUSSE

outils

 
Like Facebook OMJA
 
octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31