Festival du cinéma malien en France

26 octobre 2016

Cette année, c’est à Aubervilliers que se déroulera la clôture du Festival du cinéma malien en France. Au programme: projection de films autour du thème des droits des femmes et rencontre avec les réalisateurs.

 

La journée de clôture s’ouvrira à 12h avec un repas malien préparé par l’association Kolomba. La digestion se fera autour du concert de Assy Diabaté et du guitariste Abou Kouyaté avant de commencer les projections à 14h. Retrouvez l’interview d’Asiya Bathily, notre assistante aux actions culturelles, sur la radio Africa n°1 Paris qui présente le festival et le thème choisi cette année.

 

14h: Projection du film Taafé Fanga – pouvoir de pagne (1997) réalisé par Adama Drabo – à partir de14 ans.

Dans une cour, la musique limpide de la « kora » du griot Djélimady Kouyaté invite à la veillée. Les hommes, les femmes et les enfants arrivent selon un ordre immuable et s’installent chacun dans leur groupe. Une créature de rêve apparaît et provoque le désordre en prenant place parmi les hommes. Offusqués, ils veulent chasser l’insolente, mais c’est sans compter sur la solidarité des femmes.
Profitant de la découverte d’un masque qui donne le pouvoir, les villageoises en pays Dogon renversent l’ordre des choses et prennent la place réservée habituellement aux hommes. Elles ne sont plus corvéables : ni cuisine, ni ramassage du bois, ni lessive. Elles portent le pantalon et fument allègrement. En contrepartie, leurs maris se retrouvent dans leurs rôle, habillés de pagne et surtout, obligé de tout assurer de la garde des enfants à la cuisine. Seule la petite Koumi reste à sa place et assure le dialogue entre les deux clans.
« Taafé Fanga » s’inspire d’un récit traditionnel. Sous forme de comédie, le film raconte comment un jour, les femmes se servirent des masques sacrés pour prendre le pouvoir et inverser les rôles dans la société.

La projection sera suivie d’une discussion avec Yelena Perret, chargée de mission aux droits des femmes, qui viendra présenter son dispositif égalité hommes-femmes.

 

 

17h: Projection du film Toiles d’araignées (2011) réalisé par Ibrahima Touré – à partir de 16 ans

Mariama, 17 ans, se révolte contre son père qui veut lui imposer un mari âgé. Yoro, un politicien idéaliste s’oppose au pouvoir militaire en place. Tous deux font connaissance en prison et tentent par tous les moyens de retrouver l’espoir…

affiche-toiles-daraignees

 

La projection sera suivie d’une discussion avec l’association Voix des femmes, qui lutte contre le mariage forcé.

Informations pratiques:

Dimanche 20 novembre 2016

Cinéma Le Studio – 2 rue Edouard Poisson – Aubervilliers

Tarifs: 6€ (pour une ou deux projections) / repas: 3€

outils

 
Like Facebook OMJA
 
septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930